PHILIP RICHARDSON

philip richardson bioNé en Grande-Bretagne, Philip Richardson grandit aux Pays-Bas. Il obtient son diplôme de musicologie à l'Université de Cambridge. Il commence ses études de pianiste chef de chant à la Royal Academy of Music à Londres – où il remporte le prix Evelyn German - puis à la Hochschule für Musik à Hanovre.
Il rentre comme artiste en formation à l'opera studio du Teatro alla Scala de Milan et puis à l’Opéra National du Rhin à Strasbourg, ou il travaille sur des productions de L’Occasione fa il ladro et Le Convenienze ed Inconvenienze teatrali au Teatro alla Scala et Don Pasquale à l’Opéra National du Rhin.
De 2011 à 2014 il fait partie de l’Atelier Lyrique de l’Opéra national de Paris. Il accompagne de nombreux concerts à l’Amphithéâtre Bastille et à l’Auditorium du Louvre. Il est chef de chant sur La Resurrezione, La Finta Giardiniera, L’Isola disabitata. Il est chef de chant et claveciniste pour Il Mondo della luna.
A l’Opéra national de Paris, il assure les répétitions piano de La Veuve joyeuse (direction musicale Asher Fisch), du Barbier de Séville (Marco Armiliato) de La Clemenza Di Tito (Tomas Netopil) et de Rigoletto (direction Nicola Luisotti). Il travaille aussi pour leur projet avec les écoliers de la région Parisienne "Dix mois d'école à l'Opéra".

Lire la suite

EMMANUEL ROSSFELDER

emmanuel rossfelderA trois ans ses parents lui offrent une petite guitare en plastique qu’il met vite au rebut, plus attiré par la guitare «sèche» de sa mère, elle-même musicienne. Dès l’âge de cinq ans Emmanuel Rossfelder débute la guitare classique, instrument qu’il dira plus tard avoir choisi pour ses courbes et sa sonorité. Ses parents entretiennent son goût pour la musique et l’encouragent sans relâche dans les cours de guitare qu’il suit assidûment. Son étonnante facilité, sa motivation, son caractère enjoué et communicatif le conduisent rapidement à donner ses premiers concerts...
A 14 ans, après avoir obtenu la Médaille d’or à l'unanimité avec les félicitations du jury au Conservatoire National d’Aix en Provence dans la classe de Bertrand Thomas, il devient le plus jeune guitariste jamais admis dans la classe d’Alexandre LAGOYA au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Dès lors une relation privilégiée s’instaure entre le Maître et l’élève. Il voue une admiration sans bornes à son professeur qui en retour lui prodigue un enseignement fondé sur une technique spécifique de la main droite qu’il avait élaborée avec Ida PRESTI. En 1991 et 1992, il obtient deux premiers prix à l’unanimité au CNSM de Paris (guitare et musique de chambre).

Lire la suite

ROSSFELDER GUITAR QUARTET

rossfelder guitar quartet artistesUne virtuosité impressionnante et un plaisir évident à partager la scène…
De leur maître Alexandre Lagoya, ces trois anciens camarades du CNSM de Paris ont retenu l’essentiel !
Emmanuel Rossfelder, Philippe Mariotti et Pascal Polidori perpétuent par leur art cette puissance sonore particulière permettant à la guitare de se faire entendre dans les plus grandes salles de concerts. La très talentueuse Ekaterina Khoreva, venue de Saint Petersbourg, lauréate de nombreux concours internationaux, ajoute par sa sensibilité musicale et son charisme un souffle pétillant à ce cocktail artistique.

OLIVIER GRAND, BARYTON

Olivier Grand bioÀ 20 ans, Olivier Grand remporte de nombreux concours et est admis à l’Ecole de Chant de l’Opéra de Paris où il se perfectionne. Il est très rapidement engagé sur les plus grandes scènes françaises (Bordeaux, Opéra Bastille, Opéra Comique, Marseille, St Etienne, Metz, Chorégies d’Orange, Strasbourg, Nice, Toulon, Avignon, Toulouse, Massy, Nancy, Tours), et internationales (Genève, Madrid, Barcelone, Venise, Tel Aviv, Monte-Carlo, Séville, Moscou, Trieste, Athènes, Liège, Oman).

Son large répertoire comprend aussi bien les rôles français tels que Ourrias (Mireille), Valentin (Faust), L'Enfant et les Sortilèges (Le Chat et L’Horloge), Lescaut (Manon), Karnac (Le Roi d’Ys), Zurga (Les Pêcheurs de Perles), Directeur de Théâtre / Le Gendarme (Les Mamelles de Tirésias), et le Geôlier (Dialogues des Carmélites), Capulet (Roméo et Juliette) que des rôles du répertoire italien tels que le rôle-titre de Rigoletto, Figaro du Barbier de Séville ou Enrico (Lucia di Lammermoor), Germont (La Traviata), Barnaba (La Gioconda), Il Conte di Luna (Il Trovatore), Alfio (Cavalleria Rusticana), Fra Melitone (La Forza del Destino), Falstaff et Ford (Falstaff), 

Lire la suite

ERIC COURRÈGES VIOLONCELLE

eric courregesArtiste français, Eric Courrèges fait partie des violoncellistes les plus appréciés de sa génération. Soliste de l’orchestre Philharmonique de Montpellier puis soliste de l’Orchestre Symphonique d’Europe et soliste de l’Orchestre des Concerts Lamoureux il joue également dans des formations telles l’Opéra de Paris, l’Orchestre National de France et l’Orchestre d’Ile de France Eric Courrèges joue sous la direction des plus grands chefs d’orchestre comme Lorin Mazel et Seiji Osawa.

Il donne parallèlement des centaines de concerts en soliste et en musique de chambre en France, Corée, Japon, Israël, Turquie, Italie, Espagne, Tunisie, Norvège, Allemagne, Polynésie, Nouvelle Calédonie, Mexique. Il se produit en sonate avec les pianistes Erik Berchot, Dimitris Saroglou, Georges Pludermacher, avec les violoncellistes René Benedetti et Florent Audibert, les violonistes Olivier Charlier, Philippe Bride, Saskia Lethiec, Stéphane Rullière et Vadim Tchijick, les mezzos Karine Deshayes et Delphine Haidan.

Lire la suite